Parlons de Joptimiz !

 

 

20 questions pratiques "Immobilier"

 

 

La fiscalité des journalistes

 

Les journalistes sont assujettis à l'impôt sur le revenu, comme tous les salariés

Cependant, en raison des conditions particulières d'exercice de leur profession, les rémunérations perçues par les journalistes, rédacteurs, photographes, les directeurs de journaux et les critiques dramatiques et musicaux peuvent déduire de leurs revenus imposables une allocation pour frais d'emploi de 7650 euros.

Cette déduction ne s'applique que si le contribuable n'a pas opté pour la déduction des frais professionnels pour leur montant réel et justifié.

Cette exonération s'applique aux seules rémunérations perçues ès qualités et dans le cadre effectif de la profession, à l'exclusion des revenus de remplacement, telles que les indemnités d'assurance chômage ou les indemnités journalières de maladie.

La présomption légale qui est instituée a pour effet de dispenser les personnes concernées d'avoir à justifier que la fraction de leur rémunération perçue ès qualités et correspondant aux 7 650 premiers euros répondent aux conditions précédentes.

En contrepartie, les journalistes doivent réintégrer les remboursements de frais dont ils ont bénéficié de la part de leur employeur.

 

Une question fiscale sur votre situation ?

 

En cas de modification de la situation familiale dans l'année (mariage, divorce, séparation de corps), la limite de 7 650 € doit être répartie entre les périodes d'imposition au prorata des rémunérations déclarées au titre de chacune d'elle (et non au prorata du nombre de jours ou mois).

 

En cas d'année d'activité incomplète :

L'exonération doit être calculée en fonction de la durée de l'exercice effectif de l'activité.

L'exonération est donc ajustée par application d'un prorata déterminé en nombre de mois d'exercice effectif de l'activité, la limite de 7 650 € étant répartie sur 12 mois.

Les journalistes concernés doivent déclarer lignes AJ à EJ de la déclaration 2042 leur rémunération après déduction de l'abattement de 7 650 €.

Vous souhaitez que l'on vous aide dans la rédaction de votre déclaration IR ? cliquez ici >>

 

Questions à l'Expert ...

Est-il possible de faire une donation de parts de SCI avec simplement un imprimé fiscal ou est-il nécessaire de passer par un acte notarié ? la réponse ici >>

Un déficit foncier issu de dépenses de grosses réparations engagées par un nu-propriétaire est il imputable sans limitation sur le revenu global de ce dernier ? la réponse ici >>

Vous souhaitez mettre en location votre ancien logement et l'apporter ou la vendre à une SCI soumise à l’IR. Quels sont les avantages, risques … ? la réponse ici >>

Vous souhaitez louer un bien de manière saisonnière qui est en SCI ? que se passe t'il ? la réponse ici >>

 

Toutes nos réponses ici >>

 

 

 

 

Si vous souhaitez nos conseils quant à une situation particulière ...

Cliquez ici >>

 

 

2015 JOPTIMIZ Plan du site Accueil