Les comptes sur Livret et la fiscalité

 

Bon à savoir : depuis le 1er janvier, toutes les banques françaises peuvent distribuer le Livret A, réservé jusque-là à la Banque Postale et aux Caisses d'Epargne.

 

Notre partenaire assurance-vie

 

 

Comment cela fonctionne ?

Pour ouvrir un compte sur livret bancaire, il faut verser un montant minimum de 15 €. Par la suite les versements sont libres et illimités, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de plafond, contrairement aux livrets A par exemple. Le plafond du livret A a été augmenté à compter du 1er octobre 2012. Il est passé de 15.300 € à 19.125 €.

Vous pouvez déposer autant d'argent que vous le désirez sur ls autres livrets.

Les versements peuvent être faits à tout moment et par tout moyen qu'ils soient exceptionnels ou réguliers.

Vous pouvez effectuer des retraits en espèces, de même que des virements vers votre compte à vue.

Par contre, ce compte ne donne pas droit à la délivrance d'un chéquier ni d'une carte de paiement (éventuellement une carte de retrait).

En ce qui concerne la rémunération du compte, n'étant pas réglementé, le taux d'intérêt du compte sur livret ordinaire est fixé librement par chaque établissement financier. En cas de variation de taux (baisse comme hausse), le nouveau taux s'applique aussi aux comptes sur livrets bancaires déjà souscrits.

Les intérêts sont calculés par quinzaine.

 

Une question fiscale sur votre investissement ?

 

Quelle est la fiscalité ?

Les intérêts d'un compte sur livret sont fiscalisés à l'impôt sur le revenu.

Attention : les intérêts seront exclusivement soumis au barème progressif de l'IR, et ceà compter de l'imposition des revenus 2012. Le prélèvement forfaitaire supporté en 2012 ouvrira droit à un crédit d'impôt sur l'impôt sur le revenu, du fait de l'application du barème progressif pour les revenus perçus au cours de cette année, le cas échéant restituable.
Toutefois, le caractère libératoire sera maintenu sur demande (faite dans le cadre de la déclaration d'ensemble des revenus) pour les foyers fiscaux percevant moins de 2.000 € d'intérêts dans l'année.

 

Et les les Livrets A ?

Pour les livrets A et les livrets de développement durable, ils sont totalement défiscalisés. Ainsi, les intérêts reçus sur le livret A et sur le LDD sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Questions à l'Expert ...

La pension alimentaire versée par un grand-parent à son petit-enfant est-elle déductible de son impôt sur le revenu ? la réponse ici >>

Mon père est décédé. Il avait un PEA. Puis je le reprendre ? Comment sera-t-il taxé ? la réponse ici >>

Mon PEA de plus de 5 ans est en perte. Que puis je faire ? la réponse ici >>

Je prévois une variation de mes impôts à la baisse. Puis je réduire mes mensualisations ? la réponse ici >>

Je prévois une variation de mes impôts à la baisse. Puis je réduire mes tiers provisionnels ? la réponse ici >>

 

Toutes nos réponses ici >>

 

 

Une particularité : le codévi ( Livret de Développement Durable)

Le compte pour le développement industriel (CODEVI) est un produit d'épargne collecté par les banques. Depuis le 01 janvier 07, il a été remplacé par le livret de développement durable

Il s'agit d'un compte d'épargne rémunéré et exonéré d'impôts, sur lequel les fonds déposés sont disponibles à tout moment.

Ce compte est réservé aux particuliers ayant leur domicile fiscal en France (France métropolitaine ou DOM comme Guadeloupe, Martinique, Réunion, Guyane, etc., à l'exclusion des TOM comme la Polynésie française, Wallis et Futuna,

Il ne peut être ouvert qu'un seul compte par contribuable ou un pour chacun des époux soumis à une imposition commune.

Un mineur ne peut pas ouvrir un codevi, ni même une personne majeure à charge, c'est-à-dire rattachée au foyer fiscal de ses parents par exemple.

Par conséquent, le nombre maximum de livrets par foyer fiscal est de deux.

Il existe un plafond maximum des versements de 6000  € pour une personne seule et de 12 000  € pour un couple . Le dépôt minimum est de 15 €.

 

 

 

Si vous souhaitez nos conseils quant à une situation particulière ...

Cliquez ici >>

 
 

 

©2015 JOPTIMIZ Plan du site Accueil