Votre Expatriation à Madrid

 

Ce dossier, réalisé par Pascal FOUCRAS de l'INSEEC vous permet d'obtenir toutes les informations nécessaires, pour la préparation de votre départ, pour votre vie de tous les jours à Madrid et pour votre retour en France. Il se découpe en six parties.

Il est avant tout fortement conseillé, de faire un bilan patrimonial expatriation afin de déterminer tous les impacts fiscaux, les risques éventuels et les conséquences sur votre patrimoine pour les optimiser.

Toute la fiscalité d'un expatrié français en Espagne, cliquez ici >>

 

 

Le dossier se découpe en six parties :

Présentation du pays

Presentation de la ville

Quelques infos avant de partir

Les demarches une fois sur place

Le retour en France

Comparaison avec Paris

 

 

 

Une question fiscale sur votre expatriation à Madrid ?

 

 

 

 

 

Présentation du pays

Historique 

C'est à partir du  IXe  siècle  avant  Jésus-Christ que  les Phéniciens,  Grecs, Carthaginois s'installèrent dans la péninsule ibérique. Les Romains  s'installèrent  en  Espagne au  IIe  siècle  avant  Jésus-Christ. 

La langue principale, la religion et les lois dérivent en grande partie de la période romaine. Les Wisigoths envahirent l'Espagne au Ve siècle et les Maures, musulmans d'Afrique du Nord  conquirent le pays en 711. Les catholiques réfugiés dans le nord entamèrent la Reconquista - mouvement pour chasser les  musulmans - qui prit fin en 1492  avec  l'élimination  du  dernier  bastion  musulman  à  Grenade.

L'unification de l'Espagne actuelle  prit  fin  en  1512.   A  cette  même  époque,  les  Conquistadors  dotent   l'Espagne   d'un   immense   empire  colonial. L'Espagne devint au cours du XVIe siècle, la plus grande puissance  d'Europe grâce à sa présence sur le continent américain.

Toutefois, la puissance de l'Espagne déclinera progressivement en raison des guerres coûteuses qu'elle mena et des révoltes qui éclatèrent. Au XVIIIe siècle des luttes entre les prétendants  au   trône affaiblirent la couronne.

La France, occupera sous Napoléon Ier l'Espagne  au  début  du  XIXe  siècle, cette  présence  étrangère entraînera des conflits et révoltes dans le pays. L'Espagne perdit la plupart de ces colonies  au XIXe siècle, surtout à partir des années 1820, les dernières colonies (Cuba, les Philippines, Costa Rica, Guam) se séparèrent de la couronne en 1898 après la guerre qui l'opposa aux États-Unis.

Quels sont les impôts en Espagne ?

 

Situation géographique

L'Espagne péninsulaire a une superficie de 493 484 km², à laquelle il faut ajouter les îles Canaries, les îles Baléares, les villes autonomes de Ceuta et de Melilla, soit au total 505 992 km². L'Espagne est donc le deuxième pays européen en terme de superficie après la France. 

Liens utiles :

Pour plus de renseignements géographiques sur l'Espagne >>.

 

Système politique 

L'Espagne est une monarchie constitutionnelle régie par la Constitution espagnole de 1978 dont les principales institutions de l'Etat sont la Couronne, le Parlement formé du Congrès des députés et du Sénat, le Gouvernement et le Conseil général du pouvoir judiciaire (CGJP).

Le système de gouvernement est démocratique. En effet les députés sont élus au suffrage universel direct et ce sont eux qui proposent le président du gouvernement. La division des pouvoirs législatifs, exécutif et judiciaire est réglementée par la constitution de 1978.

Le territoire est divisé en dix sept communautés autonomes (régions) chacune comportant ses propres institutions : parlement autonome, président de la Communauté, conseillers autonomes de compétences diverses.

Liens utiles :

Pour plus de renseignement >>

 

Les langues

L'Espagne dispose d'un patrimoine linguistique particulièrement riche : La langue officielle de l'état est le Castillan mais elle n'est pas la seule. En effet, dans certaines régions espagnoles, on parle aussi d'autres langues : le catalan en Catalogne, le Galicien en Galice, l'euskera dans le Pays basque, le valencien dans la Communauté de Valence, et une variante spéciale du catalan dans les îles Baléares.

 

Environnement socioculturel

Rythme de vie, ambiance  & coutumes

Les Espagnols ont un rythme de vie très différent des Français. Les horaires habituels de déjeuner sont généralement retardés de une à deux heures par rapport à ceux de la France soit :

Le déjeuner : Entre 13H30 et 16H

Le dîner : De 21H à 23H.

De ce fait on ne donne jamais rendez-vous à 14 heures ou 15 heures 30, car c'est l'heure du déjeuner. Il est dix fois plus simple d'obtenir un rendez-vous tard le soir que tôt le matin (et pas avant 9 heures).

Au niveau relationnel, il est préférable d'établir un courant très personnel pour traiter les affaires, le tutoiement peut être employé assez rapidement. Il ne faut donc pas être vexé ou croire qu'on vous manque de respect si on vous tutoie au premier abord.

Dans certaines entreprises, une pause est donnée à 10H et à 17H.

Les magasins sont généralement ouverts jusqu'à 20H30 dans la soirée, voir jusqu'à 23H durant l'été et respect le rituel de la sieste du début d'après midi.

A l'heure de l'apéritif, le tapas est une tradition gastronomique où il est possible de converser avec aisance. Au restaurant, le pourboire est inclus dans la note mais il est courtois de laisser ente 5% et 10% de l'addition.

 

De manière générale, les Espagnols sont accueillants, chaleureux, simples et conviviaux. Comme leurs voisins Portugais, ils ont un grand sens de la famille et un grand respect pour les coutumes et les fêtes religieuses.

Vers 19h- 20h, les Espagnols ont l'habitude de se retrouver dans la rue, le long des promenades de bords de mer, en famille ou en ami, c'est le rituel du paseo (promenade).
Les Espagnols sont donc de bons vivants privilégient le contact individuel et personnel aux relations strictement professionnelles.

Ne vous étonnez pas, si vous êtes invité à dîner à la maison plutôt qu'au restaurant !

 

Une question fiscale sur votre expatriation à Madrid ?

 

La musique espagnole 

Traditionnellement, la musique espagnole a connu de fortes influences des cultures Chrétiennes, Maures, au cours de son développement. On trouve un nombre important de mélange de styles musicaux, apparu dans la Péninsule Ibérique mais un des plus connu et immédiatement reconnaissable est le Flamenco . Style musical et de danse, le son unique du flamenco vient des lourdes influences arabes des régions du sud de l'Espagne, particulièrement en Andalousie. La musique classique a aussi été présente en Espagne pendant des années, représentant particulièrement l'opéra. Découvrez certains des styles musicaux les plus importants de l'Espagne et des artistes grâce aux liens suivants.

 

Place des médias dans la société espagnole 

Les Espagnols aiment regarder la télévision. En effet il est très rare de ne pas trouver une télévision allumée dans les restaurants, bar, camping…

Les cinq principales chaînes d'état sont TV1, TV2, antena 3, Tele 5 est similaire à M6 et enfin Canal plus. Il existe quelques chaînes locales, qui sont néanmoins peu regardées, sauf au Pays Basque. La télévision espagnole a une programmation plutôt simple : Sport, Séries, jeux télévisés, journaux, corridas et quelques films.

Au niveau de la radio, la bande FM est partagée par des centaines de radio. On dénombre une trentaine de stations rien que pour la ville de Bilbao. Une des radios les plus connues reste Radio Clasica. La radio est aussi un vecteur de communication très apprécié par les Espagnols.

Enfin, concernant la presse, quatre grands quotidiens espagnols se partagent le marché national dont El Mundo et El pais. Dans les Hôtels et restaurants on trouve bien souvent que des quotidiens régionaux.

La plupart de ces journaux traitent avec soin l'actualité internationale et nationale en y rajoutant d'innombrables faits divers régionaux. La presse locale espagnole est encore plus conservatrice que la presse régionale Française.

Liens utiles :

Pour plus d'information sur les médias espagnols , cliquez ici .

 

La religion 

La Constitution espagnole garantit la liberté de culte toutefois. La grande majorité des Espagnols est catholique, même si d'autres religions sont pratiquées, comme la musulmane, la juive, la protestante ou l'hindoue, qui possèdent leurs propres endroits de culte. Cependant, on constate une forte baisse du sentiment religieux attesté par la diminution des vocations sacerdotales.

Une religion plus personnelle se développe, exploitée parfois par des sectes telles que l'église de Palmar de Troya.

Tradition : Les corridas et les fêtes

Le peuple espagnol aime faire la fête, le calendrier des "fêtes et célébrations" de l'Espagne est donc plutôt bien garni ! Il est très rare qu'un mois se passe sans qu'une fête de quelque sorte se déroule quelque part en Espagne et les jours fériés nationaux comme les évènements régionaux sont largement suivis et font partie intégrante de la vie du pays.

Feria en Espagne

Les fêtes les plus importantes sont liées à la religion catholique, aussi on trouve de nombreux festivals en l'honneur de la Vierge et de nombreux saints. Néanmoins, les plus typiques sont les fêtes païennes comme les courses de Taureaux de Pampelune et la bataille de tomates près de Valence.

Les nombreux festivals musicaux ne doivent pas non plus être ignorés, particulièrement ceux qui se déroulent pendant l'été. Le célèbre festival de Jazz de Vitoria-Gasteiz est à voir absolument si vous passez dans la région en juillet.

Il est important de savoir que les fêtes et jours fériés sont parfois seulement régional.

Liens utiles :

Pour connaître le calendrier des fêtes nationales et régionales, cliquez ici .

 

Tradition typique de l'Espagne : La corrida

Prôné par certains, polémiqué par d'autres la corrida perdure dans le temps depuis plusieurs centaines d'années. Les corridas ont lieu pendant toute l'année en Espagne, notamment à la Plaza del Toros de las Ventas à Madrid. Pour tout savoir sur les corridas, c'est ici .

Découvrez le site officiel de Las Ventas pour connaître l'accès à l'arène, les modalités de réservations, la programmation, les statistiques des matadores, les tarifs….

 

Les lieux incontournables 

Avec 38 sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco, l'Espagne arrive en deuxième position après l'Italie. L'Espagne fait partie de ces pays qui ont su allier les richesses architecturales aux splendeurs de leur cadre naturel : Musées, palais, jardins, édifices religieux, place mythiques…Ils se trouvent dans toutes les régions et balaient toutes les époques.

Liens utiles :

Pour connaître ces lieux incontournable, cliquez ici .

 

Présentation de la ville

Histoire de Madrid

C'est vers 880 que l'émir Mohammed Ier fonde Madrid. Son nom provient de "Machra", source d'eau en arabe et "it" abondance. Au départ, ce n'est qu'une forteresse destinée à protéger Tolède, cité qui héberge alors la cour royale. En 1083, les chrétiens s'emparent de Madrid.

Les deux religions apprennent alors à cohabiter ensemble, contrairement à nombre de cités castillanes.

En 1561, lorsque le roi Philippe II décide de faire de Madrid la capitale de son royaume, elle compte un peu plus de 20 000 habitants. Cinquante ans plus tard, sa population a pratiquement triplé. Les Habsbourg règnent sur Madrid et l'Espagne jusqu'au XVIIIe siècle.

Les Bourbons leur succèdent et entament de grandes réformes administratives et économiques. Aussi, ils décident de donner à Madrid la digne allure d'une capitale royale. La ville connaît, alors un développement exceptionnel grâce à la contribution d'architectes français et italiens.

Après le règne pacifique des Bourbons, l'avènement de l'occupation bonapartiste est marqué par les guerres, les luttes fratricides et les rébellions populaires. Le 02 mai 1808, Joseph Bonaparte, frère de Napoléon, se voit confier le trône d'Espagne jusqu'alors occupé par Ferdinand VII. S'ensuit une féroce résistance des Madrilènes face à la cavalerie française. Cette période douloureuse a été immortalisée par le peintre Goya.

Entre 1936 et 1939, la guerre civile oppose les nationalistes aux républicains, Madrid est défendue par l'armée républicaine. Elle se rend finalement aux nationalistes en mars 1939, la dictature de Franco durera 40 ans. Durant cette période, la ville s'agrandit considérablement et accueille peu à peu la plupart des grandes administrations d'État.

En 1977, la démocratie revient, c'est la Movida. Dès lors, Madrid connaît une expansion impressionnante.

Liens utiles :

Pour plus de précision >>

 

Madrid aujourd'hui !

Capitale de l'Espagne, Madrid est une ville cosmopolite qui associe les infrastructures les plus modernes et sa condition de centre économique, financier, administratif et de services, à un immense patrimoine culturel et artistique, héritage de plusieurs siècles d'une histoire passionnante.

Située au centre géographique de la péninsule ibérique, à 646 mètres d'altitude au-dessus du niveau de la mer, Madrid possède l'un des centres historiques les plus importants des grandes villes européennes. Madrid offre un nombre important d'hébergement et de services ainsi que la technologie la plus avancée en moyens audiovisuels et de communication. Ces conditions, associées à l'essor d'une société dynamique et ouverte, mais aussi gaie et accueillante, ont fait de cette métropole l'une des grandes capitales du monde occidental.

La vie nocturne madrilène constitue également l'un des grands attraits de la capitale d'Espagne, par la variété et l'ambiance de ses bars, pubs, discothèques et tablaos flamencos, que l'on peut alterner avec les traditionnelles verbenas (fêtes populaires) ou la feria taurine de San Isidro, considérée comme la plus importante au monde.

Comme Paris, Madrid comporte de nombreux arrondissements et quartiers qui ont chacun leur charme. Retrouvez les principaux quartiers de madrid .

 

Carte d'identité

Statut : Capitale de l'Espagne et de la communauté autonome de Madrid

Maire : Alberto Ruiz-Gallardon

Superficie : 607 km²

Population : 3 500 000 habitants. Plus de 6 000 000 d'habitant dans la communauté de Madrid

Densité : 5 210 hab./km²

Monnaie : l'Euro

Emblème : L'ours et l'arbusier

 

Les coins internet

En arrivant en Espagne, si vous n'avez pas la possibilité d'accéder au réseau, de votre logement ou de votre lieu de travail, vous trouverez partout à Madrid des points pour aller sur Internet à un prix qui varie entre 0'80 et 1'50 euros l'heure.

D'un autre coté, toutes les bibliothèques publiques en ville (il y en a une à chaque arrondissement) permettent d'aller sur Internet gratuitement, une heure par jour. Pour se connecter dans une bibliothèque, il faut avoir une carte, que vous pouvez acquérir dans n'importe quelle bibliothèque. Pour l'obtenir ils ne demandent que deux photos et un document qui doit prouver votre identité. Le «abono de transportes» (abonnement de transport) peut servir comme document d'identité.

•  Biblioteca Regional de Madrid Joaquín Leguina. C/ Ramírez de Prado 3, Métro: Delicias (ligne 3-jaune) ou Méndez Álvaro (ligne 6-grise).

Du lundi au vendredi de 9h à 21h. 72 places pour aller sur l'Internet. Tél: 91 720 88 50.

•  Biblioteca Pública Usera «José Hierro». Avd Rafaela Ybarra 43. Métro: Plaza Elíptica (ligne 6-grise)

Du lundi au vendredi de 8h30 à 20h45 et le samedi de 9h à 13h45. (Fermé en juillet et août). 46 places pour aller sur l'Internet. Tél: 91 422 95 01.

•  Biblioteca Pública Central. C/ Felipe el Hermoso 4. Métro: Iglesia (ligne 1-bleue) ou Quevedo (ligne 2-rouge).

Du lundi au vendredi de 8h30 à 20h45 et le samedi de 9h à 13h45. 21 places pour aller sur Internet. Tél: 91 445 97 82.

•  Biblioteca Pública Vallecas. Avd Rafael Alberti 36. Métro: Miguel Hernández (ligne 1-bleue).

Du lundi au vendredi de 8h30 à 20h45 et le samedi de 9h à 13h45. 21 places pour aller sur Internet. Tél: 91 303 31 95.

•  Biblioteca Pública Centro Pedro Salinas. Plaza Puerta de Toledo 1. Métro: Puerta de Toledo (ligne 5-verte).

Du lundi au vendredi de 8h30 à 20h45 et le samedi de 9h à 13h45. 18 places pour aller sur l'Internet. Tél: 91 366 54 07.

•  Biblioteca Pública Latina Antonio Mingote. C/Rafael Finat 51. Métro: Aluche (ligne 5-verte).

Du lundi au vendredi de 8h30 à 20h45 et le samedi de 9h à 13h45. 16 places pour aller sur Internet. Tél: 91 509 36 25.

Certaines associations culturelles et certains espaces sociaux ont des points d'accès gratuit à Internet. Ils sont très demandés car ils sont gratuits, mais vous pourrez aller sur Internet au moins pour un temps. Voici quelques adresses:

•  LaDinamo. C/ Mira el Sol 3. Métro: Embajadores (ligne 3-jaune) :Ouvert mardi et mercredi de 16h à 24h, jeudi et vendredi 10 à 24h et samedi et dimanche de 11h à 24h.

•  Centro Sociocultural Mariano Muñoz. C/ Cristo de la Victoria s/n. Métro: Usera (ligne 6-grise). Mardi et jeudi de 14h à 17g. Vendredi de 14h à 20h. Tél: 91 476 42 20.

•  La Piluka. Plaza de Corcubión 16, Métro: Barrio del Pilar (ligne 9-violette) ou Peñagrande (ligne 7-orange). Tous les jours 19h à 23h.

•  Asociación cultural La Cebra Coja. C/Olmo 12. Métro: Tirso de Molina (ligne 1-bleue) et Lavapiés (ligne 3-jaune). Il s'agit d'une association qui organise des projections de films et de documentaires, de 18h à 24h. C'est possible d'aller sur Internet pendant la projection.

•  Centro Social Seco. C/Seco 39. Métro: Puente de Vallecas ou Pacífico (ligne 1-bleue). Horaires: mardi et jeudi de 20h à 22h.

 

Une question fiscale sur votre expatriation à Madrid ?

 

Les cours gratuits d'espagnol

Si vous désirez apprendre la langue ou améliorer vos connaissances alors vous pourrez rejoindre des sites ou sont dispensé des cours gratuits. Presque tous les «Centros de Educación Pública de Adultos» (C.E.P.A's, Centres d'Enseignement Publique pour Adultes), donnent des cours gratuits d'espagnol. Voici quelques adresses:

•  Aluche: c/ Ocaña 35 bis. Tél: 91 717 91 00.

•  Centro: c/ Beneficencia 4 (I.E.S. San Mateo 3º Pta). Tél: 91 532 99 59.

•  Arganzuela: Paseo de las Acacias 2. Tél: 91 539 53 95.

•  Vallecas: Pza de Antonio Mª Segovia 4. Tél: 91 331 14 33.

•  Tetuán: c/Pinos Alta 2. Tél: 91 739 14 38.

 

Quelques infos avant de partir

Comment téléphoner d'Espagne ?

Pour appeler à l'étranger depuis l'Espagne , marquez 00, l'indicatif du pays (33 pour la France), puis le numéro de téléphone. Vous pouvez effectuer vos appels d'une cabine téléphonique. Les cabines fonctionnent avec des pièces ou des cartes que l'on peut acquérir dans les bureaux de tabac.

Pour effectuer un appel national en Espagne il vous suffit d'inscrire le numéro sans aucun indicatif. Ce numéro possède toujours 9 chiffres, qu'il s'agisse d'un téléphone fixe ou portable.

Pour utiliser votre téléphone portable en Espagne , sachez que la couverture repose sur la technologie GSM. Dans ce cas, il est nécessaire de disposer d'un téléphone portable tribande. Si votre technologie est compatible, nous vous recommandons de contacter l'opérateur de votre pays pour être certain de bien pouvoir utiliser votre portable en Espagne (votre opérateur activera le service d'itinérance internationale ou roaming ). Après avoir pris vos dispositions dans votre pays d'origine, vous pourrez utiliser votre portable en Espagne comme s'il était espagnol : c'est-à-dire que vous devrez marquer 00 + l'indicatif du pays pour effectuer des appels internationaux.

Autrement, si des proches veulent vous contacter, pour effectuer un appel en Espagne depuis l'étranger , ils doivent marquer +34 (indicatif de l'Espagne) puis le numéro de téléphone, composé de 9 chiffres.

 

Formalités administratives et fiscales

Formalités administratives

Vous devez être munis d'une pièce d'identité et cela pour une durée de trois mois. Vous devez aussi vous inscrire sur le Registre Central des étrangers auprès de l'Office des étrangers (Oficine des Extranjues) ou de la police, avant que les trois ne se soient écoulés. Il faut alors vous acquitter d'une taxe.

Rapidement vous obtenez un certificat d'enregistrement NIE (numéro d'identification des étrangers). Ce numéro est indispensable pour effectuer grand nombre de démarches. Si vous décidez d'établir votre résidence en Espagne, vous devez vous faire recenser à la mairie, munis d'un justificatif de domicile.

Formalités fiscales

Vous devez en priorité déterminer votre domicile fiscal. Il n'y a plus lieu de faire une déclaration provisoire de ses revenus (imprimé 2042) avant le départ en France depuis 2005. La déclaration de ces revenus sera fera l'année suivant le départ. Les impôts directs (impôt sur le revenu, impôt foncier) en cours de recouvrement, deviennent immédiatement exigibles. La France et l'Espagne ont signé, le 10 octobre 1995, une convention en vue d'éviter les doubles impositions et d'établir des règles d'assistance administrative et juridique réciproques en matière d'impôts sur le revenu et sur la fortune.

En savoir plus sur les impôts en tant qu'expatrié en Espagne, cliquez ici >>

Liens utiles :

Pour prendre connaissance de la procédure, consultez le site de la MFE .

Le texte de la convention >>

 

Une question fiscale sur votre expatriation à Madrid ?

 

Les autres infos

Le climat

L'Espagne possède l'un des climats les plus cléments d'Europe. Le climat prédominant est de type méditerranéen tempéré, il est caractérisé par des étés chauds et secs et des hivers doux.

Les Espagnols ont la chance de bénéficier de plus de 3 000 heures de soleil par an tandis que les pluies sont rares et les périodes de sécheresse fréquentes. En revanche, il est courant que le thermomètre dépasse allègrement les 30°C en été.

Une caractéristique essentielle du climat Ibérique est sa diversité. En effet, les nuances sont nombreuses en raison de l'extrême variété du relief. Dans les zones montagneuses, le climat est continental. Les étés y sont très chauds et les hivers rigoureux. Il est fréquent d'y trouver de la neige du début de l'hiver à la fin du printemps. Le Nord du pays, quant à lui, subit un climat typiquement océanique puisque les hivers sont doux et pluvieux et les températures ne dépassent que rarement les 25°C en été. Vous pouvez retrouver ces informations complètes sur le site du ministère des affaires étrangères.

Liens utiles :

Pour consulter les prévisions météorologiques >>

 

Les jours fériés

Certains jours fériés sont spécifiques à certaines régions.

Liens utiles :

Pour consulter les jours fériés communs à tout l'Espagne >>

Pour retrouver les jours fériés spécifiques à Madrid et par régions >>

 

Décalages horaires

Il n'y a pas de décalage horaire entre l'Espagne et la France sauf pour les personnes qui se rendent aux Iles canaries.

L'hébergement

Si vous êtes locataire, vous devez envoyer votre demande de résiliation de bail dans les délais prévu par votre contrat, par lettre recommandée avec accusé de réception. En revanche, si vous êtes propriétaire alors vous pouvez louer ou encore vendre votre logement.

Formalités douanières

Il n'y a aucune formalité douanière à remplir pour préparer votre départ.

Cependant, si vous souhaitez emmener votre animal de compagnie, un chat, un chien ou un furet, alors vous devez les identifier par un tatouage ou par une puce électronique. Votre animal doit également être vacciné contre la rage et enfin posséder un passeport délivré par un vétérinaire habilité qui atteste de l'identification et de la validité du vaccin contre la rage. Si vous voulez emmener un animal, autre que ceux mentionnés ci-dessus, comme les oiseaux, boas ou autres mangoustes, contactez directement le service des douanes espagnoles.

Impuestos Especiales
137 Guzman el Bueno
28003 MADRID
ESPAGNE
Site : www.aeat.es

Si vous transportez des marchandises réglementées comme les armes à feu, les œuvres d'arts, les produits protégés par la convention de Washington (caviar, ivoire) et la faune et la flore alors contactez le ministère de l'agriculture et de la pêche au 01 49 55 81 66.

 

 

©2008- JOPTIMIZ Plan du site Accueil