L'expatriation et la retraite

 

Pourquoi ces questions  ?

Un départ à l'étranger pour y exercer une activité professionnelle que ce soit en tant que statut d'expatrié ou d'un statut de détaché, il est important de connaître ses droits à la retraite afin d'éviter que votre période de travail à l'étranger ne soient des années de travail perdues.


Une pension de retraite se calcule sur une durée de carrière complète.

Il pourra également être intéressant en cas d'expatriation de souscrire directement auprès de la Caisse des Français à l'étranger (CFE) pour éviter de perdre des années de cotisation.

Si vous restez également à l'étranger pour votre retraite, vous pourriez être fiscalisé en France sous réserve des conventions fiscales.

 

Enfin, vous devez également vous protéger civilement pour éviter qu'en cas de coup dur, vos héritiers puissent bien faire valoir leurs droits, d'ou l'importance de faire un bilan patrimonial !

 

 

Une question fiscale ?

Les Livres

 

Notre partenaire assurance-vie

 

 

Les droits de Retraite à l'étranger


Détaché ou expatrié, quelles sont les différences ? cliquez ici >>

Un départ à l'étranger pour y exercer une activité professionnelle que ce soit en tant que statut d'expatrié ou d'un statut de détaché, il est important de connaître ses droits à la retraite afin d'éviter que votre période de travail à l'étranger ne soient des années de travail perdues.

Une pension de retraite se calcule sur une durée de carrière complète.


Si vous avez un "statut d'expatrié" : vous, vous chargerez personnellement de votre retraite.


Si vous avez un "statut de détaché"  : vous serez affilié aux différents régimes Français obligatoires.

 

Questions à l'Expert ...

Peut on échapper à l’impôt sur la plus value en cas de cession en tant que non résident ? la réponse ici >>

Peut on échapper à l’ISF quand on part à l’étranger ? la réponse ici >>

Je pars en expatriation comment sera taxé précisément mon contrat d’assurance vie en France ? la réponse ici >>

Comment suis-je taxé en tant que mandataire social d’une société basée en France si je suis à l’étranger ? la réponse ici >>

Peut-on bénéficier de l'exonération de la 1ère d'un logement pour acquérir une résidence principale dans l'UE ? la réponse ici >>

 

Toutes nos réponses ici >>

 

Une question fiscale sur votre expatriation ?

 

Vous êtes expatrié :

Vous n'êtes couvert par aucun régime Français obligatoire de retraite. Toutefois vous n'êtes pas obligé de souscrire et de cotiser au régime vieillesse de la sécurité sociale ou à un régime complémentaire. Alors le salarié expatrié doit pour son avenir et sa retraite s'informer auprès de la Caisse des Français à l'Etranger et la Caisse de Retraite des Expatriés.

Vous devez également connaître vos droits sociaux négociés éventuellement par les conventions sociales bilatérales pour être bien protégé durant votre expatriation.



Pour la Retraite Complémentaire :

L'ARRCO Association des Régimes de Retraite.
L' AGIRC Association Générale des Institutions de Retraite des Cadres.



Vous êtes détaché :

Votre situation au regard du régime vieillesse ne change pas. Les cotisations sont dues, calculées et payées comme pour le commun des salaires. La période de travail effectuée à l'étranger sera validée pour la liquidation de votre retraite, celle-ci sera retenue et prise en compte au même titre que si vous étiez resté en activité professionnelle en France. Aucun droit n'est cependant perdu.

 

Si vous souhaitez notre avis quant à votre situation, cliquez ici >>

Au fait, nous avons recensé 21 pays attractifs pour les retraités français.

 

 

 

Si vous souhaitez profiter de votre expatriation pour optimiser votre succession ... Cliquez ici >>

 

 

2014 JOPTIMIZ Expatrié UK Expatrié Belge Autres pays Accueil